#ChallengeColibri Récap’ de mon premier mois en mode Colibri !

Je n’ai pas eu le temps de rédiger un article par jour mais (pour le moment ?!) le challenge Colibri que je me suis lancé continue. Petit récap’ des gouttes d’eau du mois de juin !

Jour 1 – Pour ouvrir le challenge, j’ai donc switché pour le navigateur Ecosia.

Bilan actuel : Je le trouve génial pour une utilisation perso. Par contre, pour le boulot, c’est un peu plus compliqué et j’utilise ponctuellement Google.

Jour 2 – Dans la foulée, je me suis penchée sur mes boîtes mails, que j’ai entrepris de vider.

Bilan actuel : aucun souci avec ma boîte perso. Par contre, il faut vraiment que je m’occupe de ma boîte boulot car si j’ai fait un grand nettoyage, je n’ai toujours pas téléchargé et supprimé les pièces jointes importantes ! #Fail

Jour 3 – Recyclage des épluchures d’agrumes.

Bilan actuel : La poudre d’orange est définitivement entré dans la routine 🙂 !

Jour 4 – L’optimisation de ma navigation m’a quand même bien facilité la vie au quotidien.

Bilan actuel : mon navigateur est hyper organisé, et je n’aurais jamais pensé que ça me facilite autant la vie, en fait !

Jour 5 – J’ai commencé la chasse au plastique dans la salle de bain, en éliminant les brosses à dent en plastique. J’ai décidé de tester le siwal et les brosses à dents en Bambou Smiloh. Petit coup de stress, car la livraison était plus longue que prévue et que lorsque j’ai tenté d’aller aux nouvelles, je n’ai reçu aucune réponse.

Bilan actuel : je n’ai pas testé le siwak. Mais je ne suis pas super fan de la brosse à dents : les poils sont vraiment très souples et la tête minuscule. Lorsque je serai venue à bout de mon stock, je compte donc tester un autre modèle.

Jour 6 – Toujours dans la salle de bain, j’ai décidé de recycler davantage de contenants moi-même. J’ai donc installer un nouveau bac dans mon atelier, où je stocke les pots, bouteilles etc. que je peux utiliser pour mes cosmétiques maison.

Bilan actuel : Je pioche régulièrement dans mes contenants… mais pas souvent pour faire des cosmétiques, en fait !

Jour 7 – Encore et toujours dans la salle de bain… j’ai décidé de ne pas renouveler mon stock de coton. J’ai donc commandé du tissu chez Tiloudou pour réaliser mes propres lingettes démaquillantes.

Bilan actuel : je suis fan. Et je le fais savoir (voir jour 27 😉 !)

Jour 8 – Comme j’aimerais recycler moi-même davantage de déchets, j’ai entrepris de bricoler avec du carton. Ma première idée était de réaliser un cache pour mon compteur électrique. Mais je n’ai pas trouvé de solutions efficace pour ignifuger mon oeuvre.

Bilan actuel : mon premier bricolage est un #fail, mais depuis, j’ai réalisé pas mal de petits trucs avec mes cartons. Pour le coup, ils ne restent pas longtemps entreposés dans mon atelier !

Jour 9 – Opération rationalisation du recyclage des déchets organiques. Les coquilles d’oeuf partaient jusque là au compost ou au fond du trou, quand je réalisais des plantations. Apparemment, elles peuvent être utilisées aussi pour composer des soins BIO pour les plantes vertes. Donc, elles ont leur petit pot dans la cuisine.

Bilant actuel : pour le moment, je ne vois pas d’effet notable sur mes plantes. Mais je pense qu’il faudra voir sur le long terme.

Jour 10 – Opération couture et fabrication de sacs pour les quelques fois où j’achète des fruits & légumes au supermarché.

Bilan actuel : bof. Je fais avec mes sacs mais je compte les remplacer par une version plus pratique (je suis nulle en couture, il faut dire 😀 !). En attendant, même si mes premiers essais ne sont pas top, j’utilise moins de plastique.

Jour 11 – Après la salle de bain, la cuisine ! J’ai la manie d’utiliser un nombre d’éponges invraisemblable. J’ai donc décidé de passer à la version Tawashi.

Bilan actuel : j’utilise moins d’éponges, mais j’en utilise encore. J’ai testé 2 modèles différents mais je ne trouve pas ça top. Il semblerait que ceux réalisés au crochet soient nettement mieux, mais je ne sais pas faire. Donc, je recherche toujours le modèle parfait au tricot !

Jour 12 – J’avoue : quand les draps, t-shirt et couvertures arrivent au bout de leur vie, je les entasse et quand tu vis à la campagne, un tas de tissus, c’est un nid parfait pour une famille de souris. Bref, ça finissait à la décharge. Donc, j’ai décidé de commencer à en faire quelque chose d’utile, par exemple en tissant des Tawashi.

Bilan actuel : mouais. Je ne suis carrément pas douée 😀 !

Jour 13 – Nez dans le placard « ménage » et ça fait peur. Opération du jour : virer tout ce qui est microfibre. Je tente donc un passage à la lavette « homemade » (pleins de modèles chez 3 petites mailles !).

Bilan actuel : C’est pratique. Et apparemment, ça tient mieux que les microfibres. A voir sur le long terme !

Jour 14 – Au tour du bureau, où je produits quand même pas mal de déchets. Je me suis tournée vers Terracycle pour trouver où déposer les crayons et stylos arrivés au bout. Rien à moins de 150 km. J’espère donc pouvoir implanter un point de collecte sur le secteur.

Bilan actuel : toujours aucune nouvelle 😥 !!

Jour 15 – Opération recyclage des vieux matelas. L’un est démembré pour récupérer la mousse qui servira à faire des doudous et les autres partent au grenier pour servir d’isolant.

Bilan actuel : ??? On verra cet hiver si les matelas sont aussi top que ça, utilisés comme isolant.

Jour 16 – Les sacs réutilisables vendus en grande surface, c’est un peu mon drame. Je les oublie, j’en rachète, et surtout j’en casse… Donc, opération reprise en main, en optant pour des modèles en jute, plus pratiques, que je m’efforce de garder dans un coin du coffre.

Bilan actuel : pas de comparaison possible : la jute résiste absolument à tout, y compris aux lourdes charges.

Jour 17 – Dans la catégorie des déchets difficiles à recycler, tu connais les trombones et les capsules de bouteilles ? J’ai dégoté une astuce sur Youtube, que je te partage ici :

Bilan actuel : j’ai pas petite boîte en conserve équipée de son aimant posée dans le coin tri & récup’ de la cuisine, et elle se remplit doucement !

Jour 18 – Vu que je suis une adepte des fleurs de douche (pas spécialement « green »), je me suis dit que ce serait mieux d’en revenir aux bons vieux gants de toilette. Sauf que j’ai toujours détesté ça. Donc, retour aux lavettes… cette fois version coton !

Bilan actuel : le top !

Jour 19 – Ma voiture a manqué d’être recalée au contrôle technique parce que deux feux arrière (brouillard et l’un de ceux de la plaque d’immatriculation) étaient grillés. Le pot d’échappement qui merdouille, on en parle ? Même si ça ne m’enchante pas vraiment, j’ai donc décidé de le changer dès maintenant.

Bilan actuel : je n’ai pas de mesure. Mais à l’odeur, je dirais que je pollue un peu moins quand même !

Jour 20 – Jamais trop tard… comme je me déplace pas mal pour le boulot (et qu’ici, les transports en commun sont inexistant), j’ai fini par me mettre au co-voiturage.

Bilan actuel : apparemment, sur le secteur, le covoiturage n’a pas la côte. #EPICFAIL

Jour 21 – Jour 21 Journée très compliquée, à cause d’une panne internet sur le secteur. Du coup, pas trop de temps, même pour une goutte. J’ai pris conscience que 365 jours, c’est des hauts et des bas et donc la possibilité de faillir. Je suis donc partie en quête d’un support pour y arriver et j’ai déniché cette appli qui a l’air sympa (même si elle propose de faire pipi sous la douche… je ne suis pas sûre d’être prête pour ça 😂!).

Bilan actuel : De bonnes idées, mais l’appli n’est carrément pas pratique.

Jour 22 – J’achète pas mal de thé en vrac (le seul produit que l’on ait à disposition dans le périmètre !) et côté tisane, j’ai tout ce qu’il faut dans le jardin. Par contre, j’achète beaucoup d’herbes & plantes aromatiques. Cette année, j’ai donc décidé d’en replanter dans le jardin.

Bilan actuel : pour le moment, c’est un bonheur de les consommer fraîches. A voir si je vais être disciplinée et prendre le temps de récolter et de faire sécher à la fin de l’été.

Jour 23 – Nouvelle appli : ZeroWasteObjective qui est plus pratique : elle se présente comme une to do-list. Officiellement, ce sont des défis, mais bon… En même temps, certains points sont en effet de bons challenges. Type : le papier toilette lavable…

Bilan actuel : pas mal de points checkés. Mais je ne serai jamais à 100% (du papier toilette lavable : seriously ?)

Jour 24 – Opération remplacement des mouchoirs en papier. Ce n’est pas faute d’avoir des dizaines de mouchoirs en tissus… Je les ai donc ressortis des placards, et accessoirement, j’ai récupéré un vieux t-shirt pour la salle de bain, histoire de nettoyer mes pinceaux à maquillage.

Bilan actuel : C’est le top !!

Jour 25 – Opération « cousette » et recyclage d’un vieux drap pour réaliser un sac à baguette.

Bilan actuel : je suis une quiche avec une machine à coudre (et tu vas peut-être penser que je suis folle mais la mienne me déteste… je le sens 😀 !!). Du coup, même si on ne fait pas plus simple, les finitions sont très… inexistantes ! Et je ne suis pas persuadée que ce sac ait une durée de vie exceptionnelle. Mais il est toujours pratique.

Jour 26 – Opération prosélytisme ! Je profite sans scrupule de mes activités associatives pour travailler à l’abandon des gobelets jetables et passer aux gobelets réutilisables, lors des événements estivaux.

Bilan actuel : pas gagné ! Mais je ne lâche rien !

Jour 27 – Et comme j’avais un surplus de tissu éponge, j’ai fait des lingettes supplémentaires à distribuer autour de moi.

Bilan actuel : 2 personnes convaincues… les essayer, c’est les adopter 🙂 !

Jour 28 – Dans la famille des trucs que j’ai laissé tombé : le vinaigre maison. Résultat : la mère que j’utilisais est irrécupérable. Je dois donc en refaire une.

Bilan actuel : hélas, il faut nettement plus de 48H pour qu’une mère se forme ! J’ai aussi une petite réserve car le vin que j’ai utilisé n’est pas top et que j’ai dosé le vinaigre un peu au petit bonheur. Bref. On verra ! Au pire, je recommencerai !

Jour 29 – J’ai enfin trouvė comment recycler les restes de citron. Avec du sucre roux. Et je n’aurais jamais cru en faire ça… Une recette improbable chipée à l’autre bout du monde. Tu vois ce que c’est ?

Bilan actuel : mixture en cours de préparation. Si ça fonctionne, un DIY suivra 🙂 !

Jour 30 – Cela fait des années que je n’utilise que le top du top des bougies aussi naturelles que possible… j’ai juste oublié un détail : les briquets. Donc, aujourd’hui, opération « allumettes ».

Bilan : je termine mon premier moi avec ce terrible constat : parfois, je suis une truffe 😀 !

Bon, je suis loin du Zéro Déchet, et je ne suis pas persuadée d’en arriver là. Mais le volume de déchets a déjà bien diminué, en particulier dans la salle de bain (un vidage de la micro-poubelle en 1 mois… c’est un premier record !).
Publicités

3 réflexions sur “#ChallengeColibri Récap’ de mon premier mois en mode Colibri !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s