#VendrediLecture ORAHE x Estelle Lefébure

Ces derniers temps, les publications « prends soin de toi » (presse et bouquins) me gonflent. J’ai la désagréable impression que là où il était question de se libérer des croyances limitatives et des carcans, on est en train de sombrer dans la tyrannie pseudo positive. Plus ça va, plus ça pue le très grand n’importe quoi (et c’est une accro à la sophro et à la relaxation qui te le dis l’écris !).

Limite si quand tu chopes un coup de froid, on ne t’explique pas d’un air docte (et vachement péremptoire) que tout est de ta faute. Ben oui. Si tu avais pris le temps de tourner en rond autour de ton nombril dans le sens inverse des aiguilles d’une montre entre deux séances de méditations, tu aurais mis le doigt sur le jour où chéri.e, ton père, ta mère, ton chat (rayer la mention inutile) a manqué de respect à ta déesse intérieure. Ce qui explique que tu coules du nez. Logique.

ORAHE par Estèle Leférbure - vol.1 & 2

Bref : j’ai acheté deux volumes de la série ORAHE (parce que c’en est une !) à reculons. J’imaginais tomber sur une énième variation d’une célébrité qui nous fait croire qu’avec une bonne hygiène de vie, on peut naturellement lui ressembler se photoshopper. Et en fait non. Et ça, c’est cool. Parce que chaque petit bouquin coûte 8,40 € : le premier opus les vaut bien (le second un peu moins).

ORAHE – La méthode

Première impression

Si ce petit bouquin a un joli design et un papier haute qualité, il me semble un peu trop bien illustré. ‘tention… Estelle Lefébure est canon. Mais bon… ce format ne mets pas forcément en valeur les photos et de belles illustrations ne me semblent pas forcément utile pour remplir le programme (bien dense et très complet) annoncé :

Nutrition – Sport – Beauté

Le contenu

Contrairement à certaines célébrités prêtes à te vendre des méthodes improbables (coucou Gwyneth Paltrow et ses conseils pour le moins douteux), Estelle Lefébure fait preuve de bon sens.

Mode France Gall ON //

C’est peut-être un détail pour vous mais mais pour moi, ça veut dire beaucoup

// Mode France Gall OFF

La « méthode » ORAHE n’est pas une méthode : c’est un condensé de bon sens. Une bonne hygiène de vie, des produits sains dans l’assiette et dans la salle de bain, une pointe de sophrologie Caycédienne et une dose d’activité physique. C’est LE petit pense-pas-bête à avoir sous la main en toutes circonstances, d’autant que ce petit bouquin est blindé de recettes et d’astuces très pratiques. Certes : Estelle Lefébure cède à l’appel du placement de produits (notamment Mixa, obviously). On ne peut pas non plus le lui reprocher : à sa place, je suis sûre que nous aussi, nous l’aurions tenté (des fois que sur un malentendu, ça passe inaperçu 😉 !) !

ORAHE – Ma méthode anti-âge

Cet opus est dans la lignée du précédent : des conseils simples et pragmatiques. Le découpage correspond aux 4 saisons, et c’est assez sympa d’avoir un pense-toujours-pas-bête super bien organisé. Par contre, le côté anti-âge m’échappe complètement 😀 ! Gros bémol en ce qui me concerne : cette fois, Estelle Lefébure a pris le parti de collaborer avec des chefs pour certaines recettes. Certainement histoire de démontrer aux sceptiques qu’on peut cuisiner sain et sophistiqué. Franchement, les recettes en questions ne m’emballent pas. Mais là, c’est une affaire de goût. Au final, je pense que l’on peut très bien se contenter du premier volume.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s