100 idées pour proposer la sophrologie aux enfants Dys #VendrediLecture

La sophrologie n’est pas seulement une méthode de relaxation : elle très utile pour soulager de nombreux maux, des phobies aux addictions. Elle peut notamment être très utile pour les enfants, en particuliers les Dys. Si tu n’as pas un(e) petit(e) « dys » dans ton entourage, saches que les troubles Dys sont variés : dyslexie, dysorthographie, dysphasie etc (tu peux en savoir plus par ici). Et ces troubles sont souvent compliqués à vivre au quotidien. Comme souvent, la sophro est d’une aide précieuse. A condition toutefois d’avoir un praticien qui soit calé dans ce domaine. Ou le temps de glisser une séance de sophro dans un planning déjà chargé… Heureusement, il existe un petit bouquin malin que je te présente aujourd’hui !

La collection

100 idées

Comme son nom l’indique, la collection 100 idées est une série de bouquins malin présentant… eh oui, 100 idées sur un thème précis ! Ce qui est très appréciable, c’est la variété des titres : il y en a aussi bien pour les grands que pour les petits.

L’auteur

Nicolas Chaze

Nicolas Chaze est orthophoniste. Il travaille régulièrement avec des enfants Dys et il s’est formé à la sophrologie, qu’il a intégré dans son travail.

Le bouquin

100 Idées pour proposer la sophrologie aux enfants

Le concept et le titre peuvent être trompeurs : il n’y a pas véritablement 100 idées. Les premières « idées » sont en réalité des informations assez théoriques. Il est vrai que ce bouquin s’adresse aux professionnels. Mais ça reste très abordable et très compréhensifs pour les parents. D’autant que si j’en crois ce que je vois dans mon entourage proche, les parents de petits Dys doivent souvent explorer ce monde par eux-mêmes (ils ont souvent percuté que leur enfant été Dys avant le pédiatre et l’instit’ !) et ils sont super calés.

Les exercices proposés sont très différents de ceux dont les grands sont familiers. Normal ! Dans une séance de sophro « classique », on utilise forcément des exercices adaptés aux enfants. C’est d’autant plus nécessaire avec les petits qui ont des difficultés à se concentrer !

Les idées proposées par Nicolas Chaze sont très pertinentes car elles sont bien adaptées à des situations concrètes, comme par exemple la perte de confiance quand les copains se moquent, à l’école. Et pour que les enfants ne soient pas lassés par des exercices répétitifs, il y a souvent plusieurs exercices pour un même objectif (améliorer la concentration, par exemple). Certains sont très basiques :

Mais la plupart des exercices sont aussi très ludiques. Inutile d’expliquer à votre enfant qu’il est bon pour une séance de sophro (il ne serait pas forcément emballé !). Il est possible de l’inviter à jouer avec des bulles ou un miroir magique, de se prendre pour Robin des Bois ou pour une statue en chocolat… d’ailleurs, il est plus que probable que les parents adoptent les mêmes exercices que les enfants ! Ils sont aussi très clairement expliqués, avec notamment des textes pour que les parents guident les petits à travers ces exercices/jeux.

Conclusion : ce bouquin est indispensable (et toute la famille en profitera !).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s